Sony et Honda vendront des voitures électriques d'ici 2025

Sony et Honda ont annoncé avoir officiellement signé un accord de coentreprise pour créer une nouvelle société qui participera à la vente de véhicules électriques à haute valeur ajoutée et à la fourniture de services de mobilité.

Juin 30, 2022 - 16:15
Juin 30, 2022 - 21:11
 0
Sony et Honda vendront des voitures électriques d'ici 2025

Sony et Honda ont annoncé avoir officiellement signé un accord de coentreprise pour créer une nouvelle société qui participera à la vente de véhicules électriques à haute valeur ajoutée et à la fourniture de services de mobilité.

L'annonce est une consolidation et le résultat de la discussion d'une alliance stratégique dans le domaine de la mobilité entre les deux parties. Le projet a également été annoncé par le biais d'un communiqué de presse conjoint intitulé Sony et Honda signent un protocole d'accord pour une alliance stratégique dans le domaine de la mobilité.

La nouvelle société vise à combiner les technologies avancées de Honda en matière d'environnement et de sécurité, les capacités de développement de la mobilité, la technologie de fabrication de carrosseries de véhicules et l'expérience de gestion du marché secondaire avec l'expertise de Sony dans le développement et l'application des technologies d'imagerie, de détection, de communication, de mise en réseau et de divertissement, pour créer une nouvelle génération de une mobilité et des services à la mobilité qui Elle est au plus près des usagers et de l'environnement et continue de se développer dans le futur.

Honda apporte essentiellement son expertise dans la construction de voitures, tandis que Sony apporte son expertise dans les logiciels et la technologie. Il n'y a actuellement aucun détail sur le véhicule sur lequel Honda et Sony travaillent ensemble, ni sur la plate-forme sur laquelle il est construit.

Sony et Honda prévoient de créer la nouvelle société en 2022 et de commencer à vendre des véhicules électriques et à fournir des services de mobilité en 2025. La création et le démarrage de la nouvelle société sont soumis aux approbations réglementaires pertinentes.

La nouvelle société, baptisée Sony Honda Mobility, a son siège social à Tokyo, au Japon, et dispose d'un capital de 10 milliards de yens (75 millions de dollars), avec un ratio d'investissement de 50 % pour Sony et 50 % pour Honda.

Sony et Honda créent une société commune de voitures électriques

Sony a rendu ses ambitions pour les véhicules électriques plus visibles ces dernières années. Elle a présenté son concept de voiture électrique VISION-S lors des trois dernières conférences du CES.

Dans les présentations de véhicules conceptuels de Sony, la société s'est concentrée sur son expertise en matière de divertissement et de logiciels pour indiquer qu'elle peut offrir de meilleurs services technologiques, y compris la conduite autonome, que les constructeurs automobiles traditionnels.

Honda, comme son plus grand rival Toyota, a été plus lent à passer aux véhicules électriques que les constructeurs automobiles mondiaux. Il subit la pression des investisseurs pour fabriquer des voitures neutres en carbone et équipées des dernières technologies telles que l'auto-conduite.

Le constructeur automobile, qui ne propose qu'une seule voiture électrique, la Honda e, a déclaré qu'il prévoyait de déployer 30 modèles de véhicules électriques et de construire environ 2 millions de voitures électriques par an d'ici 2030.

Yasuhide Mizuno, un cadre supérieur de Honda, est le président-directeur général de la société. Izumi Kawaanishi, vice-président exécutif de Sony Corporation, est président et chef de l'exploitation.

Honda, qui fabrique des modèles populaires tels que l'Accord et la Civic, fait face à des marges en baisse alors que les coûts des matières premières montent en flèche et que la crise mondiale des puces frappe la production.

La société a déclaré plus tôt cette année qu'elle développait une série de véhicules électriques à bas prix avec General Motors. En plus de son expansion, General Motors prévoit de commencer à construire deux VUS électriques pour Honda à partir de 2024.